Maître d’Ouvrage

M. et Mme de Hey - Frédérick


Fonction du projet

Habitation privée (maison passive)


Type de projet

Construction neuve


Type de mission

Mission complète d’architecture


Surface

-


Montant travaux

-


Etat d’avancement

Livré : septembre 2015


Maison de Hey - Frédérick

Mortier

Construction d’une maison passive

Le choix s’est porté pour la construction d’une maison passive. En plus d’une réflexion approfondie sur l’implantation, l’orientation, le gabarit, la volumétrie, les matériaux et les percements, une attention particulière est portée sur le choix des techniques et des matériaux mis en œuvre.

De gabarit compact, le bâtiment se développe en demi-niveaux pour profiter au mieux de la pente du terrain (pente naturelle d’environ 10%). L’entrée principale du bâtiment se fait par le chemin des Tessons pour rendre l’habitation plus fonctionnelle. Depuis le hall d’entrée, l’escalier distribue les différents niveaux.

L’habitation est ainsi organisée en deux zones. Une première zone, au nord, abritant le garage, la salle de jeu, la buanderie, le cellier et l’escalier sert de zone tampon. La zone de vie est au sud.

Les matériaux ont été sélectionnés pour donner une image contemporaine à la maison tout en assurant une bonne intégration au cadre bâti et non bâti. Deux matériaux ont été retenus : le zinc pré-patiné et le bois.

Le rez-de-jardin, légèrement enterré, est bardé de zinc de teinte grise. Il est perçu comme un soubassement sortant de terre pour porter l’étage. Le séjour (salon et salle à manger), aménagé au bout du rez-de-jardin, est entièrement vitré.

L’étage, lui, est visuellement traité avec plus de légèreté pour donner l’image d’un volume qui s’élance vers la vallée. Il est donc couvert d’un bardage bois de couleur naturelle ajouré à lattes horizontales L’horizontalité du bardage rappelle celle des lits de briques des maisons voisines. Un balcon en porte-à-faux est intégré à ce volume.

La toiture est également couverte de zinc pour donner une homogénéité au volume. La teinte grise du zinc de la toiture se marie parfaitement avec la couleur anthracite des ardoises et tuiles recouvrant les toitures de l’ensemble des maisons de la rue.

L’habitation s’ouvre fortement vers l’arrière du terrain qui est orienté plein sud. Ainsi, les pièces de vie bénéficient, en plus d’un grand ensoleillement, d’une très belle vue sur le paysage et le village de Mortier. Le balcon couvert de l’étage, construit en porte-à- faux, limitera la surchauffe en été tout en laissant pénétrer le soleil à l’intérieur en hiver.

A l’inverse, au nord, l’habitation présente une façade plus petite et plus fermée à la rue Haisse.
Les façades latérales (ouest et est) possèdent les ouvertures nécessaires à l’éclairement naturel des différentes pièces. Les fenêtres en bandeau participent à la dynamique longitudinale du bâtiment. L’entrée, elle, est marquée par un ensemble vitré à dominance verticale. La porte du garage est recouverte du même bardage que l’habitation pour la rendre pratiquement invisible.





0424_Maison_de_Hey_files/042413-pre%CC%81s-ficheref-light.pdf