Maître d’Ouvrage

Ville de Seraing


Fonction du projet

Bâtiment tertiaire (bureaux)


Type de projet

Construction neuve


Type de mission

Mission complète d’architecture


Surface

5.390 m2 (surface nette)


Montant travaux

14.642.910,76 € HTVA (bâtiment + aménagement de la place)


Performance thermique

Certificat Bâtiment Passif


Etat d’avancement

Livré : 2014

Cité administrative

Seraing

Il s’agit d’un bâtiment administratif de 8 niveaux organisé en 6 plateaux libres avec un hall d’entrée au rez-de-chaussée et 1 étage technique au rez+7.


Le bâtiment reprend plus de 5.000 m2 de surfaces de bureaux, avec des espaces d’accueil et de réception, ainsi qu’un restaurant et sa cuisine.

Il s’agit d’un bâtiment polyvalent dans ses fonctions.


L’étude de ce projet s’est faite dans une réflexion globale (cadre bâti et non bâti, programmation, objectif énergétique, ...) s’intégrant dans la structure d’un master plan de la ville de Seraing.

Les gabarits sont mesurés par rapport aux gabarits environnants, et le matériau employé (l’acier inoxydable) renvoie à l’histoire métallurgique de la vallée sérésienne et confère au bâtiment une grande homogénéité, et une grande élégance mettant en valeur les lignes courbes au moyen des dispositifs architecturaux (garde-corps, pare-soleil). Le parement extérieur en acier inoxydable, symbole du bassin sidérurgique sérésien, est animé par des stores et des coursives qui jouent un rôle de maintenance et de pare-soleil.


Notre architecture est guidée par une politique de développement durable et d’utilisation rationnelle des énergies.


L’implantation de la nouvelle cité administrative, à proximité immédiate de l’Eglise et des bureaux CMI, permet de dégager une nouvelle esplanade piétonne, la Place Kuborn. Ce nouvel espace public devient un véritable élément unificateur pour la ville et participe au renforcement du statut de centre ville.


L’élément principal de ce bâtiment passif est l’enveloppe. Sa conception et sa mise en œuvre ont bénéficié d’une attention particulière. L’orientation suivant les 4 points cardinaux facilite grandement les calculs dépendant des données climatiques : free-cooling, gestion des apports solaires, photovoltaïques, …

 

La volumétrie oblongue pincée en son centre, d’une compacité maximale, limite au strict minimum la surface d’échange avec l’extérieur. Le rapport de cette forme au contexte crée un contraste renforçant le renouveau.

 

Au centre du volume, l’atrium contribue à l’apport naturel de lumière, à la liaison entre étages et à la circulation d’air indispensable au concept passif.


Au droit du rétrécissement, 2 entrées, situées de part et d’autre des ascenseurs, mènent au hall d’où un escalier hélicoïdal conduit les visiteurs au 1er niveau, le plus accessible au public.

 

La simplicité de la forme facilite le repérage des citoyens et la symétrie prend tout son sens dans l’organisation des fonctions. L’atrium, aménagé en espace d’attente, distribue les différents services administratifs répartis sur les plateaux de part et d’autre des 2 blocs regroupant les circulations et les sanitaires.


Le parement extérieur en acier inoxydable, symbole du bassin sidérurgique sérésien, est animé par des stores et des coursives qui jouent un rôle de maintenance et de pare-soleil.

 

Le bâtiment est équipé de cellules photovoltaïques en toiture et sur les parois verticales des cages d’ascenseurs installées en façade sud. Le modèle micro-perforé des cellules laisse la vue libre sur la ville.






0233_cite_admin_seraing_files/023309-pre%CC%81s-ficheref-SerCit%26place_Kuborn-light.pdf

Photos : © JL DERU - photo-daylight.com